Objectif : Une chevelure de rêve ...

Mis à jour : juil. 24

Aujourd'hui, j'ai eu envie de vous partager mon expérience sur ma transition capillaire au naturel. Comme pour la peau, les ingrédients chimiques, dérivés du pétrole, parabènes et silicones sont très néfastes pour notre chevelure. Adepte auparavant des colorations chimiques, j'ai la chance d'avoir des cheveux épais et souples mais quand je les laisse pousser, malheureusement ils deviennent cassants et fourchus. J'ai donc décider de tout changer ! - Plus de colorations chimiques ( désolée ma coiffeuse préférée 😢). - Shampoings solides sans silicones, sans parabènes ou autres - Masques soin aux extraits végétaux, ayurvédiques et ingrédients naturels certifiés bio - Bains d'huiles végétales - Colorations au henné et poudres tinctoriales

Si utiliser un shampoing solide vous fait peur, il existe des shampooings liquides, sans sulfates (donc moins irritants ), à base de tensio-actifs très doux.


Mais pour moi, rien de mieux qu' un shampoing solide ! Moins de déchets, pratique, et dure plus longtemps.


Si vous voulez essayer, privilégiez une marque portant la mention 'Slow cosmétique'. Personnellement, j'aime ceux de la marque 'Pachamamaï ' Il vous faudra peut-être en essayer plusieurs pour trouver celui qui vous conviendra.

Et vous pouvez aussi le fabriquez vous-même ! ça vous permettra de réaliser un shampoing qui correspond vraiment à l'état de votre chevelure et à votre objectif (brillance, pousse, traitant,etc.). Je serais ravie de vous guider, lors d'un atelier, dans son élaboration.

La transition peut être difficile car vos cheveux devront s'adapter à ce changement. Pour certains, Ils vous paraitront terne et/ou poisseux mais n'abandonnez pas ! Cela dépend de votre type de cheveux, mais ça peut prendre quelques semaines.

Vous pouvez faire des clarifications, c'est à dire laver vos cheveux avec votre shampoing bio et naturel mélangé avec un peu de bicarbonate de soude (1 petite cuillère à café), ce qui va les nettoyer en profondeur mais il faudra bien les hydrater ensuite car ce shampoing est asséchant.

Et puis, il faut prendre de nouvelles habitudes, acceptez que cela peut mousser moins ! Les tensio-actifs sulfatés ont un fort pouvoir moussant mais peuvent être irritant. Il en existe, des naturels, dérivés de la coco mais si le cuir chevelu sensible, on va préférer des tensio-actifs sans sulfates mais donc moins moussant.

Il existe aussi des "savons-shampoings". Ces shampoings, comme leur nom l'indique, sont issus de la saponification. Ils peuvent également être irritants et ne pas être adapté à votre type de cheveu car le savon est très alcalin et les cheveux comme la peau a un PH légèrement acide.

Pour voir une routine capillaire 100 % naturelle, il vous faudra vous lavez les cheveux avec des poudres lavantes comme avec la poudre de Sidr, la poudre de Shikakaï ou le bien connu rhassoul. C'est une autre façon de faire : on applique, on laisse poser et on rince ! ça ne mousse pas mais cela fonctionne très bien !!


Ensuite, pour les entretenir ou les traiter, si ils ont besoin de nutrition, on applique un bain d'huiles.

Avec des huiles végétales, bio et de première pression à froid, comme par exemple : l'huile de coco, avocat, moutarde (pour la favoriser la pousse), qu'on laisse poser 1 heure ou plus !


Les bains d'huiles ne conviennent pas à toutes les chevelures, si ils ont besoin plus de d'hydratation, on appliquera un masque avec des extraits végétaux,en poudre, hydratants comme la poudre de guimauve, poudre de feuilles de baobab, agrémentée d'aloé véra en poudre ou en gel, de yaourt, miel, oeuf ainsi que d'autres actifs pour favoriser la pousse, les gainer, les fortifier... tellement de possibilités et de choix !!!


N'est-ce pas fantastique de se faire un soin sur-mesure ?



Je finirais par vous parler du henné et là je sais qu'il y a beaucoup d'idées reçues et d'appréhension.

Pourtant au-delà de son pouvoir colorant, c'est un soin extraordinaire pour les cheveux et le cuir chevelu.

Alors faut-il en avoir peur ? Oui et non.

Comme d'habitude, comme tous les produits de beauté, rien ne vaut de d'analyser la liste INCI des ingrédients.


Les colorations végétales avec henné ou pas, doivent contenir que des extraits végétaux comme le henné (Lawsonia inermis) , henné neutre (Cassia Auriculata), Indigo (Indigofera tinctoria) et autres poudres tinctoriales et ayurvédiques où la dénomination sera écrite en latin.


Il faut bannir absolument les ingrédients controversés, toxiques pour la santé et l'environnement que j'ai déjà mentionné dans mon mémo et les sels métalliques!

Les colorations végétales doivent être SANS ADDITIFS !!

Je vous conseille les marques 'Khadi' et 'Centifolia'. N'hésitez pas à commenter si vous en connaissez d'autres.


Ce qu'il faut savoir avec le henné, c'est qu'on ne peut pas éclaircir et difficile de revenir en arrière !


Beaucoup de témoignages de personnes qui ont eu pour résultat des cheveux verts quand ils ont voulu recolorer chimiquement ou décolorer par la suite, pourquoi ?

Cela n'est pas dû au henné même mais, soit à des colorations dites végétales mais qui contenait des produits chimiques ou, soit à l'application d'Indigo ou de Katam, qui sont des extraits végétaux utilisés pour obtenir du brun , voire du noir et comme à l'origine ce sont du bleu ou du vert et bien quand on décolore... je vous laisse imaginer !!


Donc, le passage au henné doit se faire avec précautions et réflexion.

Personnellement, je faisais des couleurs chimiques plus foncées que ma base et la dernière avec un 'tye and dye' (éclaircissement aux pointes) donc je me retrouve avec 3 couleurs de cheveux. Je n'ai plus qu'à patienter, à force de coupe, pour retrouver une uniformité.


Mais le résultat en vaut la chandelle, vu les témoignages de nombreuses femmes !

Des cheveux plus beaux, plus forts, plus brillants et plus long !


Demandez moi conseil pour plus d'informations et pour vous guider dans votre transition.


A bientôt,


Emmanuelle

52100 Saint-Dizier

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle